您现在的位置: 主页 > 其他语种 > 法语 > 法语语音 > > 正文

Linvitationauvoya

作者:admin    文章来源:盐田区外国语学校    更新时间:2017-11-09

阅读-散文诗邀游L'invitation au voya有一个美丽的地方,理想的乐园,可以说,我梦想和旧日情侣去那里旅行。那独特的地方,隐没在我们的北方的浓雾之中,人们称它作西方之东方,欧洲之中国。在那里,热烈的、变幻不息的幻想,像采掘的矿场;它耐心地、坚定地描绘,插入奥妙精美的植物。

   真正的理想的乐园:那里,一切都是美丽的、富饶、宁静、宜人;那里,秩序中快乐可见的奢华;生命是丰腴的,气息温馨的;没有骚乱和唐突;幸福在寂静中举行婚礼;每一次,烹饪也是诗意的、丰盛而令人振奋;一切都象你啊!我亲爱的天使。

   这在悲哀的寒冷中缠绕着我们的热病:这对未知的地方的思念,这好奇的烦恼,你知道吗?一个像你的国度:那里,一切都美丽、富饶、宁静、宜人;那里,幻想建造装饰了一个西方的中国;那里,生活是气息温馨的;幸福在寂静中举行婚礼。那国度哟,去那里生活,在那里老死!

   是的,那国度哟,去那里呼吸,梦想,用无穷无尽的情感延长时光。一个音乐家作过《华尔兹的邀请》,那么谁为《遨游》谱曲,谁能把它献给心爱的女人,献给被选中的姐妹?

   是的,只在它的空气里才能幸福地生活。而这里,更迟滞的时光包含着很多的沉思;这里,钟是以更深沉更有意义的庄严,鸣响幸福的时刻。

   (这里,)在发光的指示牌上,或者充满丰富暗影的金色的皮革上,谨慎描绘了鲜活的图画,美丽、宁静、深刻,像创造它的艺术家的灵魂。落日的光辉,透过美丽的帘布,透过高高的,被铅条分成许多方格的,打开的窗户,使餐厅和客厅显现出多么丰富的色彩。家具是宽大的、奇特、古怪,装备着锁和秘密,像精致的灵魂;镜子、勋章、帘布、金银器和陶瓷,让眼睛享乐着静默而神秘的交响乐;从一切物件,从所有的角落,从抽屉的缝隙,从帘布的褶子中,散发出一种奇特的芳香,苏门达腊的“多闻”香料的气息,它像这房间的灵魂。

   一个真正的理想的乐园,我告诉你:那里,所有都是丰富的、适合的、光亮的,像一个美丽的意识;像一套华丽的餐具;像一件光艳的的金银器;像一件斑驳的首饰!世界上的珍宝都汇聚于此;像在一个勤劳人的家,值得起整个世界。那奇异的地方,它高于别的一切,像艺术高于自然;在艺术中,一切被梦想改造;一切被修改、美化、重铸。

   他们寻求,他们再度寻求,他们无止尽地把自己幸福的限度后延,这些园艺的炼金士!他们要求六万或十万弗罗林,为解决他们实现野心的问题!而我,我发现了黑色的郁金香和蓝色的大丽花。

  无以伦比的花,重新发现的郁金香!讽喻的大丽花!是在那里,或者不是,在如此宁静而沉思的美丽地方,它该去生长开放吧?(无以伦比的花,)你没有被装置在你的同类中;为了赌博,像秘密一样,你不能映照在它的恰适的应合中吗?

   梦想!永远的梦想!灵魂越多精致和野心,梦想则越远离实现的可能。每个人身上都带有天生的鸦片酊,不断地分泌和更新。从生到死,我们算算,多少时间被积极的快乐占满?被成功的、决断的行为占满?我们总是生活,我们消磨,在我们的精神图画的风景里--这像你一样的风景里。

  这些宝库,这些家具,这奢华,这秩序,这芬芳,这些奇迹般的花,都是你!总是你,这流淌的大河,这潺潺的小溪!这些巨大的船—顺流而下,满载着财富,船上升起劳工单调的号子。这是我的沉思,入睡或者翻滚在你胸怀上。你轻柔地把它们引向无限的大海,在你美丽灵魂的透明里,全都映着天空的遥渺。在因涛浪而疲倦之后,在满载东方的货物之后,它们回到了本地的港口--这也是我变得丰富的思想,它从无限中向你飞来。

 

 

   Il est un pays superbe, un pays de Cocagne, dit-on, que je rêve de visiter avec une vieille amie. Pays singulier, noyé dans les brumes de notre Nord, et qu'on pourrait appeler l'Orient de l'Occident, la Chine de l'Europe, tant la chaude et capricieuse fantaisie s'y est donné carrière, tant elle l'a patiemment et opiniâtrement illustré de ses savantes et délicates végétations.

   Un vrai pays de Cocagne, où tout est beau, riche, tranquille, honnête; où le luxe a plaisir à se mirer dans l'ordre; où la vie est grasse et douce à respirer; d'où le désordre, la turbulence et l'imprévu sont exclus; où le bonheur est marié au silence; où la cuisine elle-même est poétique, grasse et excitante à la fois; où tout vous ressemble, mon cher ange.

   Tu connais cette maladie fiévreuse qui s'empare de nous dans les froides misères, cette nostalgie du pays qu'on ignore, cette angoisse de la curiosité? Il est une contrée qui te ressemble, où tout est beau, riche, tranquille et honnête, où la fantaisie a bâti et décoré une Chine occidentale, où la vie est douce à respirer, où le bonheur est marié au silence. C'est là qu'il faut aller vivre, c'est là qu'il faut aller mourir!

   Oui, c'est là qu'il faut aller respirer, rêver et allonger les heures par l'infini des sensations. Un musicien a écrit l'Invitation à la valse; quel est celui qui composera l'Invitation au voyage, qu'on puisse offrir à la femme aimée, à la soeur d'élection?

   Oui, c'est dans cette atmosphère qu'il ferait bon vivre, - là-bas, où les heures plus lentes contiennent plus de pensées, où les horloges sonnent le bonheur avec une plus profonde et plus significative solennité.

   Sur des panneaux luisants, ou sur des cuirs dorés et d'une richesse sombre, vivent discrètement des peintures béates, calmes et profondes, comme les âmes des artistes qui les créèrent. Les soleils couchants, qui colorent si richement la salle à manger ou le salon, sont tamisés par de belles étoffes ou par ces hautes fenêtres ouvragées que le plomb divise en nombreux compartiments. Les meubles sont vastes, curieux, bizarres, armés de serrures et de secrets comme des âmes raffinées. Les miroirs, les métaux, les étoffes, l'orfèvrerie et la faïence y jouent pour les yeux une symphonie muette et mystérieuse; et de toutes choses, de tous les coins, des fissures des tiroirs et des plis des étoffes s'échappe un parfum singulier, un revenez-y de Sumatra, qui est comme l'âme de l'appartement.

[1]  






  • 上一篇:Lavie感悟人生
  • 下一篇:法语半元音